facebooktwitterInstagram  English
La Contemporaine
  • 1914 / 1918
    La Grande Guerre
    Constitués dès août 1914, les fonds de La contemporaine sur la Grande Guerre forment une des plus importantes collections mondiales sur le sujet.  Plus d’un million de documents sont conservés et, pour une partie d’entre eux, accessibles via L’Argonnaute.
    Pouzargues, Lucien P. Craonne, 1917. Peinture réalisée en 1938. © Pouzargues
  • 1914 / 1918
    La Grande Guerre
    Constitués dès août 1914, les fonds de La contemporaine sur la Grande Guerre forment une des plus importantes collections mondiales sur le sujet.  Plus d’un million de documents sont conservés et, pour une partie d’entre eux, accessibles via L’Argonnaute.

    Anonyme, Alerte au gaz avec le Klakson, Positif stéréoscopique sur plaque de verre [1914-18].
  • 1936 / 1939
    La Guerre d'Espagne
    Un thème central dans les collections de La contemporaine sur l’Espagne contemporaine (imprimés, archives, photographies, affiches, dessins) : propagande nationaliste et républicaine, mobilisation internationale (Brigades), exil républicain, mémoires de la guerre et de l’exil.
    Gabriel Ersler, Infirmiers du 1er bataillon de la XIIIe Brigade Internationale devant l'infirmerie, Espagne, Près de Fayon. Avril 1938.
  • 1936 / 1939
    La Guerre d'Espagne
    Un thème central dans les collections de La contemporaine sur l’Espagne contemporaine (imprimés, archives, photographies, affiches, dessins) : propagande nationaliste et républicaine, mobilisation internationale (Brigades), exil républicain, mémoires de la guerre et de l’exil.
    Marti Bas del SDP, Defensar Madrid es defensar Catalunya.UGT [1936-1939] © Marti Bas
  • 1939 / 1945
    La Seconde Guerre mondiale
    Les milliers d’objets, de photographies, d’œuvres d’art, d’affiches, de tracts, de journaux, d’archives privées sur la Seconde Guerre mondiale donnent un éclairage unique et inédit sur la résistance, l’occupation, la collaboration, la déportation et les opérations militaires en France et en Europe.
    René Gendre, Paris libérée, 26 août 1944. © Gendre
  • 1939 / 1945
    La Seconde Guerre mondiale
    Les milliers d’objets, de photographies, d’œuvres d’art, d’affiches, de tracts, de journaux, d’archives privées sur la Seconde Guerre mondiale donnent un éclairage unique et inédit sur la résistance, l’occupation, la collaboration, la déportation et les opérations militaires en France et en Europe.
    Affiche officielle américaine, "Let's all fight, buy war bonds", 1942.
  • Décolonisation
    Les collections de La contemporaine couvrent les guerres d’indépendance des anciennes colonies européennes, particulièrement la guerre d’Algérie (photographies, archives d’avocats…).
    Affiche du PSU, "Les jeunes en ont assez. Avec eux, contre la guerre d'Algérie", France [1960-1962].
  • Décolonisation
    Les collections de La contemporaine couvrent les guerres d’indépendance des anciennes colonies européennes, particulièrement la guerre d’Algérie (photographies, archives d’avocats…).
    Elie Kagan, [Jeunes à Beni Yenni, Kabylie], Algérie 1963 © BDIC/Kagan.
  • Migrations et exils
    Histoire des migrations économiques et surtout politiques vers la France (presse de l’immigration, archives orales, etc.) : décolonisation, fuite devant la guerre, exil d’opposants aux régimes autoritaires, réseaux de solidarité, mémoires de l’exil.
    Monique Hervo, Bidonville de la Folie, Nanterre, S.d.[1961-1969] © Hervo.
  • Pays de l'Est
    Un tiers des collections et de la couverture linguistique est consacré à cette aire sujette à de nombreux bouleversements : fonds uniques d’affiches, d’archives de l’émigration russe, d’histoire orale et de presse informelle.
    William Daniels, Manifestation contre le président Kourmanbek Bakiev, Bichkek, Kirghizistan, mars 2009. © Daniels
  • Pays de l'Est
    Un tiers des collections et de la couverture linguistique est consacré à cette aire sujette à de nombreux bouleversements. On notera particulièrement des fonds uniques d’affiches, d’archives de l’émigration russe, d’histoire orale et de presse informelle.
    Affiche à la gloire de l'Armée rouge, Russie, 1921.
  • Mouvements politiques et sociaux
    Sources et bibliographie critique sur les idéologies politiques (communisme, fascismes, anarchisme…) et les mouvements politiques et sociaux (syndicalisme et mouvement ouvrier, féminisme…) qui traversent l’histoire du 20ème siècle.
    Jean Pottier, Manifestation contre la guerre du Viêt Nam, Paris, 21 octobre 1967 © Pottier.
  • Mouvements politiques et sociaux
    Sources et bibliographie critique sur les idéologies politiques (communisme, fascismes, anarchisme…) et les mouvements politiques et sociaux (syndicalisme et mouvement ouvrier, féminisme…) qui traversent l’histoire du 20ème siècle.
    Front des artistes plasticiens, Regroupées les femmes peuvent lutter, [1968-1970].
  • Conflits contemporains
    Guerres de décolonisation, de Corée et du Vietnam, conflit israélo-arabe, conflits du Golfe persique, guerres civiles, crimes de guerre et génocides font l’objet d’une veille documentaire constante et d’une collecte de sources de tous types.
    Emmanuel Ortiz, Soldats courant sur la rive ouest de la  rivière Una, Bosanska Krupa (Bosnie-Herzégovine),septembre 1995. © Ortiz
  • Conflits contemporains
    Guerres de décolonisation, de Corée et du Vietnam, conflit israélo-arabe, conflits du Golfe persique, guerres civiles, crimes de guerre et génocides font l’objet d’une veille documentaire constante et d’une collecte de sources de tous types.
    Erro, Khomeyni, © ADAGP Paris 2015.
  • accueil international 3
    Relations internationales
    Des origines de la Grande Guerre à la guerre froide et aux développements les plus récents, des dizaines de milliers de livres, revues, fonds d’archives, sources diplomatiques et juridiques, supports de propagande…
    Jean Pottier, Manifestation pro-Kurde, Paris, 16 avril 1991 © Pottier.
  • accueil international 5
    Relations internationales
    Des origines de la Grande Guerre à la guerre froide et aux développements les plus récents, des dizaines de milliers de livres, revues, fonds d’archives, sources diplomatiques et juridiques, supports de propagande…
    Affiche contre la Guerre du Vietnam réalisée our le Comité de mobilisation étudiant, Rhodes Island [1963/1975].
  • Droits de l'Homme
    Presse et archives documentent la violation et la défense des droits de l’homme, conséquences des guerres, révolutions et dictatures : fonds de la Ligue des Droits de l’Homme et de la CIMADE, dictatures latino-américaines, archives d’avocats…
    Marcelo Montecino, "Où sont-ils?" Manifestation des proches des disparus. Santiago, Chili, 1988. © Montecino
  • Droits de l'Homme
    Presse et archives documentent la violation et la défense des droits de l’homme, conséquences des guerres, révolutions et dictatures : fonds de la Ligue des Droits de l’Homme et de la CIMADE, dictatures latino-américaines, archives d’avocats…
    Rafael Enriquez, South Africa, OSPAAAL, 1983. © Enriquez.
CONSULTER LES COLLECTIONS
EXPOSITION


Ripostes ! Archives de luttes et d'actions
1970-1974

00 ripostes A4 lowqual72


À partir du 15 novembre, La contemporaine vous invite à découvrir sa nouvelle exposition qui retrace les différentes méthodes de luttes et d’actions employées par les mouvements de gauche au cours des années 70, dans un contexte marqué par l’après mai 1968 et une intensification de la répression d’État. 

En savoir plus



EXPOSITION PASSÉE


baillargeon derniers jours BD
ATELIER DE L'HISTOIRE


CTP 2306 ADH 60x80 BAT2 web

À partir de juin 2023, La contemporaine a le plaisir de vous inviter à découvrir le nouvel accrochage de son exposition permanente, l’Atelier de l’histoire, avec quatre-vingt-dix nouvelles pièces.


En savoir plus

Facebook NuitMusee 851x315


Nuit européenne des musées 2024

Samedi 18 mai, 13h-21h00

La Contemporaine a le plaisir de prendre part à l'édition 2024 de la Nuit européenne des musées et propose deux représentations de la pièce ''Jouer l'archive, octobre-décembre 1940" ainsi que la découverte de ses expositions, exceptionnellement ouvertes jusqu'à 21h.


Jouer l'archive, octobre-décembre 1940 - à 16h30 et 19h00

 Capture décran 2024 04 17 114153

 © Hervé Véronèse, Centre Pompidou 

"Jouer l'archive, octobre-décembre 1940" est une pièce portée par le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (Université PSL) et le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et mise en scène par Keti Irubetagoyena.

Décembre 1940, Vichy. De hauts fonctionnaires d’État discutent les modalités de mise en application de la loi du 3 octobre 1940 portant sur le statut des juifs : trois jours plus tard, toute personne désignée comme « israélite » se verra exclue de la fonction publique.
Pour une raison qu'on ignore, les minutes de cette réunion ont été conservées aux Archives nationales, parmi d'autres documents administratifs. Elles donnent à entendre un dialogue aux airs de vaudeville, n’était la plongée qu’il propose dans le détachement glaçant de la machine technocratique alors à l’œuvre en France.
Insérées ça et là comme de soudaines échappées, de brèves biographies racontent les carrières que ces hommes et cette femme eurent après la guerre.

Représentations : 16h30, 19h00.
Durée : 45 minutes
Entrée libre, inscription obligatoire (nombre de places limitées)
Envoyer un email à l'adresse actionculturelle@lacontemporaine.fr

inscription


Visite des expositions, de 13h00 à 21h00

L'Atelier de l'histoire

un musée pour comprendre comment s'écrit l'histoire

Comment et à partir de quelles pièces s’écrit l’ histoire du temps présent ? Comment en est-on venu à s’intéresser à des sources jusqu’alors négligées - presse, oeuvres graphiques, tracts, photographies, affiches, audiovisuel, web ? Pourquoi s’attache-t-on à préserver les traces de notre histoire personnelle ou familiale ? Pourquoi des militants rassemblent-ils des archives de leur engagement ? Quelle interaction y a-t-il entre les points de vue de l’historien, du militant et du citoyen? Pourquoi et comment transmettre ces matériaux aux générations suivantes ?
A travers une déambulation dans les collections de La contemporaine- peintures de la Grande Guerre, tracts, croquis des procès de la Libération ou carnets d’engagés de la guerre d’Algérie, archives collectées à chaud pendant la Révolution russe ou samizdats des années 1970-1980, travaux de photojournalistes, entretiens filmés, fonds d’archives militants ou associatifs...- l’Atelier de l’histoire interroge notre relation à l’histoire contemporaine et à ses sources. 

Visite guidée à 15h00 (durée 1h30)
Audioguides disponibles en français et en anglais (durée 45 minutes)

En savoir plus

Rwanda 1994 : traces du génocide des Tutsi 

Construite à partir des collections de la Contemporaine et enrichie d’archives publiques et privées, l’exposition propose de revisiter les principales dimensions du génocide à partir de matériaux inédits ou peu connus, qu’il s’agisse d’archives, de collections de presse, d’objets divers ou de témoignages. Avec une attention particulière donnée à la recherche et aux sources rwandaises, l’exposition s’intéresse notamment aux acteurs, lieux et rythmes des massacres, aux pratiques génocidaires, au rôle des médias rwandais et internationaux, à celui des Églises, à l’implication des puissances occidentales ou encore aux enjeux de mémoire et de transmission.


En savoir plus 

PARTENARIAT : WEEK-END MUSÉES TÉLÉRAMA


Samedi 18 mars, 13h00 - 19h00

vue atelier de lhistoire logo telerama


La contemporaine a le plaisir d'être partenaire du Week-End Musées Télérama et propose la visite de son exposition permanente, l'Atelier de l'histoire, le samedi 18 mars à 15h00, gratuite sur inscription ou en présentant le pass Télérama.

En savoir plus

Rwanda 1994 
Traces du génocide des Tutsi 

Exposition présentée du 14 mai au 12 juillet 

affiche rwanda
À l’occasion de la trentième commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, le réseau international de recherche RwandaMAP et la Contemporaine, bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains, présentent l’exposition itinérante “Rwanda 1994 : traces du génocide des Tutsi” du 14 mai au 12 juillet à la Contemporaine, avec le soutien de l’Institut français du Rwanda, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de la Maison des sciences de l’homme Paris Saclay.

Construite à partir des collections de la Contemporaine et enrichie d’archives publiques et privées, l’exposition propose de revisiter les principales dimensions du génocide à partir de matériaux inédits ou peu connus, qu’il s’agisse d’archives, de collections de presse, d’objets divers ou de témoignages. Avec une attention particulière donnée à la recherche et aux sources rwandaises, l’exposition s’intéresse notamment aux acteurs, lieux et rythmes des massacres, aux pratiques génocidaires, au rôle des médias rwandais et internationaux, à celui des Églises, à l’implication des puissances occidentales ou encore aux enjeux de mémoire et de transmission.

L’exposition met en perspective trente ans de recherches et de débats scientifiques tout en interrogeant la valeur patrimoniale et documentaire des traces du génocide des Tutsi. Elle donne également aux visiteurs l’occasion de questionner les méthodes d’écriture de l’histoire du temps présent. Présentant un ensemble de cent cinquante documents reproduits, parfois inédits, l’exposition trilingue — français, kinyarwanda, anglais — a pour vocation de circuler dans plusieurs villes du Rwanda (Kigali, Huye, Musanze).

Dans le prolongement de l’exposition, le numéro de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps, édité par l’association des amis de la Contemporaine, est consacré au génocide des Tutsi. Coordonné par les commissaires de l’exposition, Rémi Korman et François Robinet, il réunira les contributions de chercheurs francophones et anglophones, notamment rwandais. Un ensemble de rencontres est également programmé pendant la durée de l’exposition, dont l’adaptation d’Une saison de machettes par Dominique Lurcel le 14 mai à la maison de l’étudiant de l’Université Paris Nanterre.


Commissaires de l'exposition : Rémi Korman (Université catholique de l'Ouest) et François Robinet (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Scénographie, graphisme : Atelier Ping Pong.

Entrée libre et gratuite. Du mardi au samedi de 13h00 à 19h00. 


Programmation culturelle et scientifique


Mardi 14 mai, 20h00

Une saison de machettes d’après Jean Hatzfeld, mise en scène de Dominique Lurcel
Platø9, Maison de l’étudiant de l’Université Paris Nanterre

Dix copains rwandais, hutus, copains de classe, de matchs de foot, de travaux des champs. En trois mois, d’Avril à Juin 1994, ils ont massacré à la machette, « sans rien penser », tout ce que leur bourgade et les collines voisines comptaient de tutsis, près de cinquante mille, hommes, femmes, enfants, leurs « avoisinants », avec qui ils avaient aussi partagé bancs de classe, bancs d’église, soirées arrosées et matchs de foot.

Jean Hatzfeld les a rencontrés dans la prison où ils purgeaient leurs peines (A ce jour, tous, sauf un, ont retrouvé la liberté, leur village, et ceux qu’ils n’avaient pas eu le temps de tuer) : ils ont raconté calmement, placidement, d’une voix posée, presque neutre.

Metteur en scène, directeur de la Cie Passeurs de mémoires fondée en 1997, Dominique Lurcel a créé, en 2006, ce spectacle à partir du livre de Jean Hatzfeld, Une saison de machettes (Le Seuil 2003). Il le reprend aujourd’hui, trente ans après.

Entrée libre sur réservation à l'adresse actionculturelle@lacontemporaine.fr.


Samedi 18 mai, jusqu'à 21h00

Nocturne de l’exposition dans le cadre de la Nuit européenne des musées.

Vendredi 24 mai 

Journée d’étude scientifique :  "Enquête sur le génocide des Tutsi : entre archives et terrain"
La Contemporaine, salle n°3

9h30 : accueil
10h00 : mot d’accueil par Xavier Sené (Directeur de la Contemporaine)
Présentation scientifique de la journée par Rémi Korman (CHUS / UCO) et François Robinet (CHCSC / UVSQ)

10h15 - 11h45 : table ronde 1
Faire du terrain : évolutions, pratiques, enjeux de traduction
  • Modération : Magnifique Neza (Cespra / EHESS) et François Robinet (CHCSC / UVSQ)
  • Violaine Baraduc (Imaf / EHESS) : « L’enquête et son contrechamp. Le binôme chercheur·se-traducteur·rice »
  • Rémi Korman (CHUS / UCO) : « Les mots de l’histoire et de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda »
  • Louis Laurent (Cespra / EHESS) : « Parler du génocide des Tutsi à la paroisse Sainte-Famille avec les génocidaires. Entre disponibilité, réinsertion, déni, dissimulation et prudence. »
11h45 – 12h30 : visite de l’exposition « Rwanda 1994. Traces du génocide des Tutsi »

12h30-13h30 : déjeuner

13h30 – 15h15 : table ronde 2
Enquêter sur le génocide des Tutsi : accès, usages, préservation des archives
  • Modération : Marcel Kabanda (IBUKA) et Florence Rasmont (MMC / ULB)
  • Karen Taieb (Mémorial de la Shoah) et Luce Mourand (EHESS) : « Les archives du génocide des Tutsis au Mémorial de la Shoah : état des lieux et perspectives ? »
  • Philibert Gakwenzire (Université du Rwanda) : « Etudier le génocide des Tutsi à partir des archives de la Commune du Rwanda »
  • Timothée Brunet-Lefèvre (Cespra / EHESS) : « Les procès du génocide des Tutsi en France et ses archives : des sources pour quelle(s) histoire(s) ? »

15h30 - 17h00 : workshop – questions de recherche

Samedi 25 mai

10h30 – la Contemporaine 

Rencontre autour des ouvrages Tout les oblige à mourir (CNRS éditions, 2024) de Violaine Baraduc, Le Choc (Galllimard, 2024) et du dossier scientifique "Rwanda 1994 : Archives, mémoires, héritages" de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps (la Contemporaine, 2024).

Une table-ronde modérée par François Robinet en présence de Violaine Baraduc, Samuel Kuhn et Florence Rasmont.  

  • Stéphane Audoin-Rouzeau, Annette Becker, Samuel Kuhn, Jean-Philippe Schreiber (dir.), Le Choc. Rwanda 1994: le génocide des Tutsi, Paris, Gallimard, 2024.  
  • Violaine Baraduc, Tout les oblige à mourir. L’infanticide génocidaire au Rwanda en 1994, Paris, CNRS éditions, 2024. 
  • Rémi Korman, François Robinet (coord.), "Rwanda 1994 : Archives, mémoires, héritages", in Matériaux pour l’histoire de notre temps, 2024/1, n°151-152, la Contemporaine, 2024. 

11h45 – la Contemporaine 

Visite guidée de l’exposition « Rwanda 1994. Traces du génocide des Tutsi » par les commissaires Rémi Korman et François Robinet 

13h30 Auditorium Max Weber – Université Paris-Nanterre

Discussion avec Bruce Clarke, artiste plasticien et photographe britannique d’origine sud-africaine. Modération : Rémi Korman.

Bruce Clarke travaille sur des projets artistiques et mémoriels en relation avec le génocide des Tutsi. Il est notamment le créateur du « Jardin de la mémoire », qui s’étend sur 3 hectares dans le district de Kicukiro, au sud de Kigali. En 2014, Bruce Clarke a peint les « Hommes debout», ces silhouettes d’hommes, de femmes et d’enfants, représentées au Rwanda sur les lieux de commémorations. En 2024, il continue son œuvre avec les « Femmes debout », ainsi qu'une exposition au Camp des milles (Vies d'après).

15h Auditorium Max Weber – Université Paris-Nanterre

Projection-débat : Rwanda, les collines parlent (Belgique, 2005, 50 min) de Bernard Bellefroid

En présence du réalisateur. 

Onze ans après le génocide, ce film accompagne survivants et bourreaux avant et après les premiers procès populaires Gacaca où ils se retrouvent face à face. Il y a Obede, accusé d'avoir tué des enfants et dont la demande de pardon n'est qu'une stratégie cynique pour être libéré. Il y a Gahutu, qui n'a "aucun remords" et qui, face à ses juges, parlent toujours de "serpents" pour parler de ceux qu'on exterminait. Enfin il y a François, obligé de tuer son propre frère pour pouvoir survivre et qui tente aujourd'hui de se réconcilier avec sa belle-sœur. À travers ces trois histoires, le film tisse un portrait d'une société en guerre contre l'idéologie toujours présente du génocide.


Entrée libre




Aller plus loin




RwandaMap (Mémoire, archive, patrimoine)

Ce réseau scientifique international, dont la coordination est assurée par une dizaine de chercheurs français, belges, sud-africains, britanniques et rwandais, interroge les traces archivistiques, patrimoniales et mémorielles du génocide des Tutsi du Rwanda. Il revêt trois principaux objectifs : 1/ proposer une cartographie numérique de l’existant via la création d’un annuaire des chercheurs, d’une
bibliographie collaborative et d’un « mapping » des lieux de documentation et d’archives ; 2/ déployer une réflexion collective critique sur les modes de production des connaissances mis en oeuvre depuis 1994 dans les disciplines des sciences humaines et sociales ; 3/ conduire des enquêtes collectives associant les compétences de différentes disciplines et de chercheurs issus de différents espaces linguistiques et géographiques.

  • Accueil
VOIR AUSSI
LES COLLECTIONS
Mondes contemporains
Pôle de référence national et international pour toute l'histoire européenne des 20e et 21e siècles.

Tanguy Loyzance, Les forces du GUNT, Tchad,1983 © Loyzance
Bibliothèque, centre d’archives, musée
Archives, imprimés, audiovisuels, photographies, objets, ouvrages, peintures, dessins, affiches...

Henri Valensi, Expression des Dardanelles, 1917 © ADAGP 2015
Une documentation internationale
Collections en plusieurs langues sur les pays de l'Est, Etats-Unis, Amérique latine, Europe, Moyen-Orient...

Affiche "Tierra y libertad. Organo de la FAI. ", [1936-1939].
facebooktwitter  English

Horaires et accès

La contemporaine
184 cours Nicole Dreyfus
92 000 Nanterre

Horaires et accès
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.